La VEO, la violence faite aux enfants

Tout d’abord, je tiens à préciser que cet article sera très subjectif, ayant été victime de VEO dutant toute mon enfance, et meme encore aujourd’hui.

J’écris cet article pour vous parler un peu de mon histoire, mais surtotu pour dénoncer cette pratique abjecte qu’est la VEO

« La Violence Éducative Ordinaire (« VEO »), est la violence (physique, psychologique ou verbale) utilisée envers les enfants au prétexte de leur éducation (corrections, punitions), communément admise et tolérée (« ordinaire »). Plus simplement : claque, fessée, tape mais aussi menace, humiliation, chantage affectif… »

 

Vous commencez à le savoir, j’ai pas vraiment eu  une enfance facile, parce que mon père, seul modèle masculin de l’époque était très friand de VEO : de notre naissance à aujourd’hui encore, à chaque fois qu’on le voyait c’était pour s’entendre dire que  » de toutes façons, on allait finir comme notre mère, comme des légumes », qu’on était « grosses », « moches », « laides » et « débiles »…Ben oui vous comprenez aucun de ses enfants n’a fait carrière dans les sciences ( maths/physique), certaines parlent comme des charretiers et sont dyslexiques, alors que d’autres ont la bêtise de vouloir s’intéresser à la littérature et à l’art, ce qui est le comble de la bêtise pour mon paternel.

Alors oui, on m’a souvent répété que je devrais m’en foutre et que c’est pas ce que dit un pauvre connard que je voyais un weekend sur deux et la moitié des vacances scolaires qui importe… A ceux.celles la, j’ai juste envie de leur dire de bien la fermer…Parce que oui ça fait mal, et oui c’est sans doute à cause de lui que j’ai aucune confiance en moi, que je pense que la terre entiere est mieux que moi, et que je prends chaque remarque, quel qu’elle fut, comme une attaque envers ma personne… J’ai très peu de second degré, et je prends tout pour moi, et mal.

Par chance, je n’ai jamais été battu par mes parents, la violence s’est contentée d’être purement moral, donc je ne peux pas parler au nom des enfants battus.

Ma mère non plus, n’a pas été innocente : en effet, lorsque nous étions plus grandes, j’ai commencée à essayer de m’affirmer avec un look un peu excentrique, et j’avais souvent droit à des remarques du style  » faut grandir un peu et arrêter de te déguiser »,  » si j’tais un mec, et que je te verrais habillée comme ça, j’aurais envie de te violer », ou encore les moments ou ma sœur aînée me forçait à redescendre un peu ma jupe, ou à aller me changer parce que ça faisait trop « pute ».

Alors oui,je peux entendre que moi, je n’ai pas d’enfant et que je n’ai de conseil à donner à personne, mais je trouve ca scandaleux et horrible, de passer ses nerfs sur ses gamins parce que notre patron nous stresse, on a passé une mauvaise journée, ou je ne sais quoi d’autre.

En plus, je me rend compte qu’autour de moi, beaucoup de gens en sont victimes, entre ceux. celles  à qui ont à dit qu’ils étaient des erreurs,ceux à qui on mettait une pression phénoménale pour être meilleur.e.s que ses ainé.e.s,… J’ai l’impression que le phénomène est beaucoup plus répandu qu’il n’y parait.

Les enfants sont des personnes à part entière, avec des droits, et on doit les respecter, comme on doit respecter tout être sur Terre. Il est temps de casser les schémas éducatifs d’antan, et donner aux enfants la place qu’ils méritent.

Stop VEO

Site OVEO

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :