Flora Milano

J’ai cette charmante demoiselle dans mes contacts Facebook et Twitter depuis un bon moment, je lui ai demandé s’il accepterait de répondre à mes questions, et à mon immense satisfaction, elle a acceptée !

Comme vous le savez, le monde des webcameuses et du porno en général, c’est un monde qui m’intéresse et me fascine, du coup j’aime en apprendre plus grâce à ces interviews, et en même temps vous faire découvrir des actrices

Peux tu te présenter ? 

Je m’appelle Flora, j’ai 32 ans et j’habite en Alsace. Je travaillais dans le domaine de la santé depuis 10 ans mais depuis septembre je me consacre à mes activités d’actrice porno et webcameuse X.

Depuis quand fais tu des webcams ?

Je fais des webcams depuis juin dernier et des films pornos depuis avril dernier

Comment s’est déroulé ta première expérience ?

J’étais très stressée. J’ai mis ma robe la plus moulante et de la belle lingerie rétro pour me donner confiance mais j’avais beaucoup d’appréhension : qu’il y ait personne, mais aussi que beaucoup de monde me regarde et trouve ma prestation nulle!!

Le résultat a été au delà de mes espérances. J’ai été très bien accueillie par le public. J’ai beaucoup galéré avec des détails techniques car quand on se lance on a lu vite fait la FAQ du site mais pas plus! Mais globalement c’était super et ça m’a vraiment donné envie de continuer.

Qu’est ce qui t’as donné envie ?

J’aime le domaine du porno mais c’est difficile pour une actrice de mon âge de trouver des tournages réguliers. Je me suis renseignée et beaucoup d’actrices ont ce système de cams : elles surfent sur leur notoriété en proposant des cams qui leur apportent une certaine notoriété en retour. C’est un cercle vertueux en fait. Et ça permet de compléter son activité en faisant un job plutôt très sympa sans sortir de chez soi!

J’ai trouvé ça top et du coup j’ai décidé de me lancer aussi.

48366865_750556561984879_7036495245168607232_n.jpg

Quel genre de relations avec les personnes qui te suivent ?

Sur la cam, certains deviennent des habitués et se connectent des qu’ils peuvent et qu’ils voient sur les réseaux que je vais faire un show.

Certains restent silencieux, d’autres parlent beaucoup et posent plein de questions sur ma vie sexuelle. D’autres tippent de façon particulière, par exemple j’ai un adepte de la fessée : chaque fois que je suis connectée il vient m’en « donner » une au moins!!

C’est devenu un jeu entre nous. J’essaye de les reconnaître et de leur faire un accueil personnalisé pour les mettre à l’aise. J’aime que les gens se sentent bien quand ils voient ma cam. Je reste naturelle le plus possible. Certains sont membres de mon fan club et sont de très bons tippeurs. Et tous ces gens sont très respectueux envers moi. C’est vraiment agréable. Après il y a toujours des plus pénibles qui n’arrêtent pas de demander que je fasse des choses sans jamais rien tiper. On ne peut pas dire qu’il n’ont pas compris comment fonctionne le site (Si pas de tip je ne fais rien) mais ils essayent; sur un malentendu ça peut marcher ! Beaucoup me suivent sur les réseaux sociaux et c’est là que c’est le pire.

Surtout sur Facebook je crois qu’il y a la plus grande concentration de gens irrespectueux que j’ai jamais vue. J’ai eu beaucoup d insultes. Mais je crois que c’est automatique lorsqu’on s’expose sur ce réseau. Mais en général ceux qui t’insultent en te traitant de pute sont les premiers à se branler sur tes photos et à s’imaginer coucher avec toi. 

Sur quelle plateforme diffuses tu ?

Je diffuse sur le site canadien Cam4 qui a l’avantage d’être utilisable en français !

Comment en es tu venu à faire du porno ? ( qui et comment on t’a contacté)

C’est un fantasme à la base. Et un défi. Je suis quelqu’un qui manque cruellement de confiance en moi et qui est très sévère avec son physique. J’ai tout essayé pour essayer d’y remédier mais difficile… dans le porno tu t’exposes complètement. Je me suis dis pour moi qui n’arrive pas à l’accepter c’est un défi que de m’exposer au plus grand nombre pour voir si je suis si moche que ça!! Et puis j’avais envie de faire une jolie vidéo bien réalisée pour y arriver. Alors j’ai envoyé ma candidature sur internet aux principales productions françaises. Jacquie et Michel sont quasiment les seuls à m’avoir répondu et en plus ça a été super rapide! Un mois après le premier contact, je tournais mes deux premières scènes. Le producteur à eu plusieurs conversations téléphoniques avec moi qui m’ont confortée dans mon choix de faire le film.

Avais tu des craintes, des appréhensions ?

Plein. J’avais une trouille d’enfer. Peur que l’acteur ne bande pas en me voyant. Peur de ne pas être dans les bonnes positions. Peur de faire un rapport anal devant une caméra. Peur que la vidéo fasse un flop monumental. Peur que le producteur essaye de l’arnaque ou de me faire faire des choses pas prévues et pas désirées par moi. Ça fait beaucoup n’est ce pas? Mais je crois qu’on est toutes passées par là !

Aimerais tu devenir actrice porno professionnelle ?

Pour être parfaitement honnête pour l’instant la question ne se pose pas. Je n’en ai pas eu l’opportunité. Mais pour continuer d’être honnête, je ne sais même pas si j’accepterai. J’ai envie de garder mon côté naturel et spontané, et j’ai peur qu’il disparaisse si je deviens pro. Et en étant pro je pourrais être amenée à voyager énormément et j ai besoin de ma famille à mes côtés. Je ne sais pas si j ai vraiment envie de faire ce sacrifice alors que je peux me débrouiller autrement. C’est pas le même salaire mais je crois que le bonheur n’a pas de prix. Et si je peux arriver à allier une petite carrière d’actrice amateur avec un salaire correct et rester avec ma famille, je crois que je préfère ça plutôt qu’une très grosse carrière d’actrice

Que penses tu du ciné X français ?

Il y a des jolis trucs. Du Jacquie et Michel élite, du Dorcel. C’est plutôt classe. Après on ne peut plus rien faire de neuf dans le porno :tout a déjà été fait et ce qui apporte de la fraîcheur au truc à mon sens, c’est la personnalité des acteurs.

Il y a des gens que je trouve extra, avec une vraie personnalité qui sort du lot; j’en ai rencontré certains et d’autres je ne fais que suivre leur travail. Des gens comme Luna Rival et Emma Klein, que je trouve vraiment différent au niveau personnalité.

En acteurs j aime Antho toto qui propose maintenant son propre concept travaillant sur sa personnalité très colorée et très coquine, ou Celian Varini et sa personnalité déjantée (enfin lui c’est plutôt de l’international)

Je ne cite qu’eux mais je pourrais en citer plein d’autres qui sont en tête d’affiche en ce moment.

J’aime les choses classe du ciné X français, et j’ai plus de mal à me reconnaître dans les trucs plus hard type ggg allemand par exemple.

Avec qui aimerais tu travailler et pourquoi ? 

Avec Kris bakelit de Jacquie et Michel Elite. Parce qu’il aime les scénarios et moi aussi. J’adore jouer la comédie. Je ne sais pas si je suis très douée pour ça (visiblement un peu car beaucoup de mecs pensent que je raconte ma vraie vie dans les scénarios des films dans lesquels j’ai joué !)

En tout cas c’est quelqu’un qui a l’air de prendre soin des acteurs et qui a envie d’avoir un rendu glamour tout en proposant des vidéos très hot. J’adore.

Quelles sont tes limites ?

 Les trucs crado genre scato et uro. Et la vraie domination par un mec que je ne connais pas. Je ne suis pas contre les fessées mais ça s’arrête la.

On peut faire beaucoup de choses avec moi du genre BDSM, après mais il faut absolument que je connaisse la personne que ce soit homme ou femme, pour lui faire confiance. Je teste encore mes limites de dominatrice  (assez nouveau pour moi mais j’adore ça).Pour l’instant, c’est du soft, mais il faudra en reparler dans quelques temps! Sinon j’aime tout que ce soit avec une fille ou un mec

Et au niveau du nombre de mec. Pas plus que 4 pour que je puisse m’occuper de tout le monde correctement ! Je suis pas une grande fan du gang bang… Ca peut être sympa mais j’aime  qu’il y ait d’autres filles avec moi. Et pas de bukkake. J’aime pas trop le concept.

As tu vécu des mauvaises expériences ?

Non, vraiment j’ai eu de la chance. Les seules mauvaises expériences que j’ai sont avec les gens qui essayent de se faire passer pour des producteurs de x ,en proposant des salaires largement au dessus du marché pour avoir un dial hot avec toi et essayer de choper des infos.

Après je peux pas me plaindre :je suis bien entourée. Il y a des gens super qui m’ont dit de ne pas hésiter à leur demander si la personne qui me contacte est de confiance ou pas. Et c’est une aide précieuse. Ça évite de tomber dans des traquenards. Je ne les remercierai jamais assez pour ça.

Que pense ton entourage de ton activité, et s’ils ne sont pas au courant as tu peur qu’ils le découvrent ?

Mes proches ne sont pas au courant sauf mon mari. Et je pense que ce n’est pas nécessaire de leur dire, car pour certains le décalage de génération fait qu’ils ne comprendraient pas  : ils savent qu’on est libertins et ne comprennent déjà pas.

Et s’ils l’apprennent, vu notre base libertine, ils pourront peut être comprendre aisément que je ne suis pas contrainte de faire ça. Car je pense que c’est ça qui fait de la peine, c’est si c’est quelque chose de subi.

Je ne subis pas, je fais quelque chose que j’aime et je suis payée pour. Plutôt le rêve de n’importe qui.

Sauf que c’est sur un sujet sensible. On prône la libération sexuelle, mais en vérité c’est pas aussi simple que ça. Et s’ils l’apprennent je pense qu’ils ne le diront pas. Parce que ce genre d’info tu ne la chopes pas au JT de 20 heures ou sur un panneau publicitaire. Il faut aller la chercher sur les sites spécialisés. Donc avouer qu’on regarde du porno. Et c’est moins évident que ça en a l’air.

Te considères tu comme féministe ?

Oui mais pas de la a être membre des femen que je considère comme extrémiste. Je pense que la vraie libération de la femme passe par le fait qu’elle sache se défendre seule. Et du fait qu’elle sache se défendre seule, une chose essentielle change. Elle ne se place plus en victime. Avant de pouvoir dire « Je veux » il faut pouvoir arrêter de dire « Je ne peux pas ». Et beaucoup de femmes passent leur temps à se dire je ne peux pas. Je ne peux pas porter ça sinon. Je ne peux pas dire ça sinon on va me critiquer. Je ne peux pas assumer mes envies sexuelles sinon on va me traiter de pute. Tant que la femme se placera en victime elle sera une victime. On ne peut pas continuer à compter sur la police sur les hommes sur les lois sur les pouvoirs publics pour se défendre. Il fait pouvoir compter sur nous même. La self défense et les arts martiaux devraient être enseignés à tous; aux filles pour qu’elles prennent confiance en elle et se sentent en sécurité. Aux garçons pour les mêmes raisons et pour canaliser leur testostérone. Et qu’ils se rendent compte qu’une fille peut leur mettre une raclée même si elle est plus petite et semble plus fragile. Et ça apprend en plus de ça le respect. Le respect de l’autre le respect des règles et c’est ça qui manque à certains. A mon niveau j’essaye de rappeler ces règles élémentaires. Je suis régulièrement la cible de méchanceté de harcèlement de manque de respect de la part d’internautes. Je prends le temps de leur expliquer que leur conduite est inacceptable. Que le même comportement en vrai dzns la rue est répréhensible par la loi. Qu’ils doivent se mettre à la place de la personne qui est en face d’eux. Beaucoup s’excusent. Certains me racontent la frustration qu’ils subissent au quotidien et qui les conduisent à accomplir ce genre d’acte. Certains continuent jusqu’à ce que je les bloque. Beaucoup disent que je perds mon temps en faisant ça mais je ne peux pas garder le silence. Je ne peux pas juste bloquer ceux qui abusent. Sinon ils vont recommencer. Moi ça va je ne suis pas fragile. J’ai appris à encaisser. Mais certaines filles sont plus fragiles et c’est pour elles que je fais ça. Pour essayer de leur épargner ce que j’ai vécu et vis encore. Si personne ne dit jamais rien il ne se passera jamais rien. Donc je dis. Je ne mets jamais les conversations en place publique car je trouve que ça fait juger quelqu’un sur ses actes et non sur ce qu’il est vraiment et c’est injuste. Je règle mes comptes directement et je n’ai besoin de personne pour le faire. Je ne cherche pas à emasculer les mecs en les privant de marque de courtoisie type tenir la porte ouvrir un couvercle ou m’offrir sa protection. Je sais jouer la carte de la fille fragile quand il le faut car les hommes bien aiment sentir que la femme à besoin d’une petite dose de protection. Mais dans mon esprit je sais que je garde le contrôle. C’est la qu est toute la difficulté d’être une femme aujourd’hui; arriver à s’affirmer tout en laissant la place à son homme ou aux hommes en général.

Quels conseils donnerais tu à une personne qui aimerait se lancer mais qui hésite ?

Deja prendre le temps de réfléchir. Sur les cams elle peut être masquée ou ne pas montrer son visage (Pas dans le.porno) donc elle peut opter pour cette solution. Mais je reste convaincu que chose à moitié assumee peut finir par être mal vécue. Il faut assumer complètement. Car la plupart du temps ca sert à couper l’herbe sous le pied des cons qui disent des énormités du genre « Si j’avais une fille qui fait la même chose je la tue » . Oui , je suis une salope et alors? Assume. Assume qui tu es. Assume ta sexualité. Ce n est pas parce que tu fais comme tout le monde que tu seras quelqu’un de bien. Et les premiers à critiquer sont les premiers à se branler en cachette sur tes cams ou tes photos. La question devient plus difficile lorsqu’on a des enfants et qu’ils arrivent à l’âge ou ils sont en contact avec du porno. Pour les cams c’est plus discret il y a tellement de filles que c’est plus dur d’être reconnue mais quand tu fais du porno ce n’est plus pareil. Mais la règle d’or c’est assume. Réfléchis bien avant de démarrer et une fois que tu es sûre de toi et de tes motivations tiens le coup. Personne ne doit pouvoir te forcer à arrêter à part toi même de ton propre fait, selon ta propre décision.

Quels sont tes projets pour la fin de l’année et 2019 ?
Pour la fin de l’année je fais de petites vidéos tournées par mon mari à destination de mon site Cam4. J’ai plusieurs collaborations photos encore prévues ( du classe mais aussi du plus hot) à destination des réseaux et de Cam4.
Pour 2019, je prévois de refaire mon profil Cam4 avec un nouveau programme de show sexy, d’exploiter mon potentiel de Dominatrice (pour la confiance en soi c’est pas mal!!).
J ai créé un profil sur Fetlife qui ne demande qu’à fonctionner. Et j’espère qu’on va encore me proposer quelques films porno. Autrement je me lance dans un nouveau défi sportif; la pole dance, j’espère pouvoir bientôt le proposer en show voir sur des salons de l’érotisme pourquoi pas!
Ces salons sont une expérience qui me tente vraiment, après j’attends qu’on me propose de belles opportunités…
Je croise les doigts. Et puis aussi… Des cam des cams et encore des cams!!
Et si ça ne marche pas je trouverai autre chose… Je suis comme les chats je retombe toujours sur mes pattes!
Vous pouvez la retrouver sur Cam4 ou Twitter 
48365633_966658753526486_8222335771428782080_n
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s