Sirah

On continue dans la série des rappeuses féminines que j’ai découvert dans mes années lycée, aujourd’hui, c’est le tour de Sirah
Je l’ai découverte avec les trois titres suivantes : Up&Down, My city et Double Yellow Lines…

Puis j’ai découvert qu’elle avait collaboré avec Skrillex sur de nombreux titres, le seul que j’ai vraiment écouté étant Bangarang.. Et ça a été un peu la croix et la bannière pour écrire cet article, parce qu’il m’a fallu, sans exagérer, à peu près deux semaines pour me rappeler de son nom.

Petite parenthèse, je suis assez partagée vis à vis de Skrillex, autant je trouve sa musique sympa à petites doses, autant je comprends pas bien pourquoi il est aussi connu, et tout le foin autour de sa musique.
Mais parlons d’abord de l’histoire de Sirah :  elle nait Sara Elizabeth Mitchell, le 28 juillet 1988 dans le Long Island à New York
Elle est la fille d’un bluesman et d’une artiste, et son enfance a été marqué par la pauvreté, le fait qu’elle soit SDF, et l’alcoolisme de ses parents. Elle a été arreté alors qu’elle faisait des graffitis, et a décidé d’arrêter. Elle a déménagé a Washington avec son père à 6 ans, mais il est mort d’une overdose, donc elle a du rentrer à New York.

Elle a été arrêté plusieurs fois, et s’est enfui à Los Angeles plutot que d’etre conduite en famille d’accueil, alors qu’elle n’avait que 15 ans. Pendant un moment, elle a vécue dans Union Station, avant d’acheter une Jeep Cherokee et de vivre dedans dans un garage dans le East Los Angeles.
Elle a commencé à rapper parce que sa mère lui a donné une mauvaise image de sa voix, et elle a elle même mentionné qu’elle a eu envie de rapper en entendant Capital Punishement de Big Pun.
Apres avoir déménagé à Los Angeles, elle a organisé ses propres tournées dans des pays comme l’Allemagne ou la Roumanie, dormant dans les bars, et récoltant de l’argent de ses premiers fans. Son premier EP Clean Windows Dirty floors, a été produit par DJ Hoppa, mais son LP Smile You Have Teeth, n’a jamais pu sortir, car avant sa sortie, son manager lui a envoyé un contrat lui demandant 30 000 dollars pour le LP.

Elle a donc décidé d’abandonner le projet, et d’en faire un nouveau.
Elle rencontre ensuite Skrillex via Myspace, qui veut collaborer avec elle. S’ensuivra les morceaux WEEKENDS!, puis Bangarang, ou il lui a demandé de rapper 16 vers sur les Garçons Perdus, et elle a oublié de fermer sa fenêtre en l’enregistrer, on entend donc des oiseaux sur l’enregistrement.
Puis elle a sorti une mixtape : C.U.L.T : Too Young to Die, puis un second EP Inhale

Récemment, elle a sorti un nouveau featuring avec Skrillex Dead beat, et un nouveau morceau en 2018 Shots 

 

Si j’aime cette artiste, c’est parce que j’aime beaucoup sa façon de rapper, que ses chansons sont entrainantes et restent en tête. Ce n’est pas une artiste engagée, même assez mainstream, mais j’aime beaucoup quand même, que ce soit ses tenues, son flow et sa musique de manière générale.

 

Pour en savoir plus :

 

www.sirahmusic.com

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s