Mes problèmes d’élocution

Il y a quelques jours, alors que mon compagnon me faisait comprendre que lorsque je parlais c’était pas toujours intelligible, après l’avoir mal pris et avoir boudé un moment, je me suis dit qu’il serait intéressant de prendre le temps de vous parler de mes problèmes d’élocution.

Il faut savoir que lorsque j’étais petite, j’ai été traitée pour de la dyslexie et du zozotement par une orthophoniste.

J’ai passée des heures à devoir parler avec des gressins ou des TUC dans la bouche, tout en étant intelligible. Je me suis sortie assez vite de la dyslexie, même si parfois, j’en ai des bribes qui me reviennent.

Au bout d’un moment, j’en ai eu marre, pour je ne sais plus trop quelle raison, du coup j’ai claqué la porte.

Pendant mes quatre années de collège, et un peu pendant le lycée, je me suis prise un nombre indéfinissable de remarques du genre «  on comprend rien à ce que tu dis », « t’en as pas marre de zozoter »,…

Encore aujourd’hui, recevoir ce genre de remarques, ça me fait vraiment mal.

Parce que je fais pas exprès, j’essaie de faire des efforts, mais au final j’ai tellement d’appréhension à parler, que sans le faire exprès, je parle vite, comme pour m’en débarrasser le plus vite possible. Le seul moment où j’arrive à parler c’est quand je me sens vraiment à l’aise avec les personnes, ou que j’ai bu un peu, ou lorsque je dois passer des entretiens d’embauche.

C’est une des raisons, qui font que je parle très peu, et que je réfléchis parfois des heures avant de parler.

Ces problèmes d’élocution me gâchent la vie tout le temps : pour commander à boire ou à manger, c’est une torture parce qu’une fois sur deux, la personne en face de moi va me faire répéter, où même pour discuter avec des gens, c’est aussi une des raisons qui font que j’aime pas les rendez vous en tête à tête.

Parce qu’en plus de pas savoir articuler, j’ai beaucoup de mal à savoir placer ma voix, ce qui fait que je parle souvent pas assez fort, ce qui me force à répéter, et ça m’énerve, et me frustre énormément. Je sais qu’il existe des moyens pour placer sa voix sans crier, mais je les ai pas encore appliqués.

Souvent aussi, je me semble pas légitime pour m’exprimer, sur des tas de sujets, par manques d’expériences ou de connaissances théoriques. Alors mon échappatoire, c’est l ‘écriture, je suis bien plus à l’aise à l’écrit qu’à l’oral, que ce soit pour discuter, échanger où m’exprimer, de façon plus générale (mais je reviendrais la dessus dans un autre articles)

Alors oui, je devrais prendre le temps de reprendre les séances d’orthophonie, ou au moins de faire des exercices de diction, faire du théâtre, ou trouver d’autres moyens pour apprendre à projeter ma voix, mais pour le moment, j’attends que ma situation se soit stabilisée ( que mon déménagement soit fait, et d’avoir trouver un boulot)

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s