Otep Shamaya

Aujourd’hui, je vous parle d’une grande chanteuse que j’ai découvert aussi durant mes années lycée…Comme vous avez pu le remarquer, j’ai deux grands amours musicaux : le hip hop et le métal…Et Otep est un peu un condensé des deux… C’est pour ça que j’ai adorée très vite sa musique, qui mele scream, grosses instrus bien lourdes, et bon flow !

Cet article a donc un format un peu double, je vous parle de Otep Shamaya à travers sa carrière musicale, essentiellement.

Elle naît le 7 novembre 1979 à Austin au Texas, mais à part ça on sait très peu de choses sur sa vie avant 2000, et la création de OTEP, on sait seulement qu’elle a grandi dans la banlieue de Los Angeles, lorsqu’on l’interroge sur son age elle répond qu’elle a  » cinq vies d’âges ».

Shamaya commence sa carrière en 2000 avec le groupe OTEP, avec lequel elle sort l’album Sevas Tra, en 2002, House of secrets en 2004, The Ascension en 2007, Smash The Control Machine en 2009, Atavist en 2011, et Hydra en 2013, puis  GENERATION DOOM en 2016.

Otep a commencé à Los Angeles en Californie en 2000 : ils ont été invités à jouer au Ozzfest avant même d’avoir un label parce que Sharon Osbourne les a vu en concert et a été conquise.

Ils signent avec Capital Records, après seulement quelques concerts, et sans démo, se basant juste sur le pouvoir de leurs performances live, en 2001, ils sortent un EP Jihad, puis leur premier album Sevas Tra, en 2002.

Mes titres préférés sur leur premier album sont T.R.I.C., Blood Pigs, et Menocide

 

Puis, en 2004, le groupe sort son deuxième album House of secrets

Mes titres préférés sur ce disque sont Warhead, et Buried Alive

Après avoir passé trois ans en tournée, ils signent en 2007 chez Koch Records, et sortent leur troisième album The Ascension.

Mes titres préférés sur cet album sont Ghost Flowers, Confrontation et Breed, une excellente reprise de Nirvana.

Le 21 décembre 2008, Otep a créé un blog public intitulé «Je ne suis pas un monstre».

Puis en 2009, ils signent avec Victory Records, et sortent leur album Smash the Control machine, qui voit le retour de Mark Bistany à la batterie, et Rob Patterson à la guitare. Mais il y a aussi Koichi Fukuda au piano, et Emilie Autumn au violon.

Smash the control machine a une saveur particulière pour moi car c’est le premier album du groupe que j’ai écouté, pendant des heures dans ma chambre de lycéenne, surtout Smash the control machine, et Rise, Rebel, Resist

A l’automne 2009, ils apparaissent à l’affiche de « Shock &Raw Tour », une tournée en Amerique du Nord, dont ils partagent l’affiche avec 2Cents, Five Finger Death Punch et Shadow Fall

En avril 2011, Otep sort son cinquième album studio Atavist, puis en novembre 2012, ils sortent leur premier album live Sounds Like Armaggeddon

En 2013, sort Hydra et dans une interview, elle confiera que Hydra sera son dernier album au sein du groupe, mais finalement, début 2014 elle confiera sur le Facebook du groupe et son Facebook personnel, qu’un nouvel album sortira bientôt.

Sur Hydra mes titres favoris sont Crush, Necromantia et Apex Predator.

En avril 2014, elle signe un nouveau deal managérial avec Kam 9.8 Machlation Group, une entreprise formée par le DJ de Slipknot Sid Wilson, et son partenaire Synonym Mead, mais comme le contrat n’est pas renouvelé, elle annonce en septembre 2015 qu’elle a signée un nouveau contrat avec Napalm Records.

Generation Doom sort finalement en avril 2016.

Des titres comme Zero, et le titre éponyme Generation Doom.

Le 2 mai 2018, Otep dévoile le nom du prochain album et son artwork: Kult 45,tout en dévoilant également des interviews qui parle du contenu de l’album. L’annonce officielle de Napalm annonce  » Vous pouvez vous attendre à une totale mutinerie des sens sur Kult 45, mais cela étant dit, c’est important pour les fans de savoir que cet album n’est pas seulement une critique de Trump.L’idée, c’est plutôt de donner l’envie et le courage aux gens de se lever contre lui, et de leur rappeler que c’est NOTRE pays, et que NOUS avons le pouvoir. C’est d’abord un cri de ralliement pour les gens ayant du bon sens, et les vrais patriotes, afin qu’ils se soulèvent sachent que cette nation nous appartient »

album-kult-45

Le premier single To the Gallows sort le 25 mai 2018, avec une vidéo des paroles.

Puis en août sort la vidéo de Shelter in place, une chanson anti-NRA ( National Rifle Association) et contre le port d’armes, c’est donc évidemment l’une de mes préférées du disque.

J’aime beaucoup Kult 45, parce qu’il revient aus sources, à mon sens, au son bien fat des débuts, et c’est vraiment cool…Ajoutons à ça des textes percutants, j’adore cet album !


En outre, Shamaya a publié deux recueils de poésie, a pris la parole à la Convention démocratique nationale de 2008, est un caricaturiste expérimenté et a été comparée à Woody Guthrie et à Zach de la Rocha pour son activité politique. Certains des groupes qu’elle soutient sont RAINN, Carbon Rally, PETA et WSPA.

En avril 2015, elle édite un recueil de nouvelles qui s’intitule Movies in My Head

En août 2007, le e-book Little Sins, son premier recueil électronique de poèmes et d’illustrations, est mise sur la plate forme Lule.com

Pour apporter son soutien à ces groupes, Otep a lancé la chaîne de travail social All Shapes & Sizes, ainsi que Girls Out Now.

Elle est végétarienne et ouvertement lesbienne.

Elle écrira Menocide, sur l’album Sevas Tra une chanson dénonçant les hommes, et leurs comportements: cette chanson a été condamnée par des critiques tels que Robert Franklin qui y ont vus un discours de haine sexiste. La chanson suggère que les hommes sont des « déchets humains infectieux » et que celleux qui sont opprimés doivent « les tuer » et commettre un « menocide » Sur son blog, elle a répondu aux critiques de son sexisme contre les hommes dans ses paroles en disant:  » Je ne le vois pas de cette façon. En fait, je suis une personne très émotive et j’utilise des mots enragés, mais la plupart d’entre eux sont dirigés contre les idiots et les égarés. Peut-être que vous assimilez les hommes à ce genre de canaille, mais je ne le fais pas.

 

Son blog :

Sa page Facebook

La page Facebook du groupe :

Publicités