Purdah – Julie Bally

Pour la première fois de ma vie, j’ai l’opportunité de chroniquer un album avant sa sortie officielle, j’en suis vraiment super fière !

Je suis la carrière de cette musicienne iséroise brillante depuis quelques années, et j’y suis allé un peu au culot pour pouvoir le chroniquer.

Purdah sortira en octobre 2019, mais en attendant et pour vous donner envie de l’acheter (il faut soutenir les artistes locaux), je vous laisse avec mon avis.


Entrons dans le vif du sujet, je trouve l’album très bon, très puissant, presque plein d’une puissance magique, mystique voir surnaturelle.
La voix y fait beaucoup, mais les arrangements me donnent des frissons.

Le premier morceau du disque Tentacles, est une très bonne entrée en matière, avec un début assez doux, malgré une rythmique assez péchue, une voix magnétique, et de belles envolées vocales.

Le second morceau, When I hit her She Held still, dont le clip est déjà disponible, est peut être un de ceux qui m’a le plus troublé : cette fois étrange, et cette façon de parler presque, et de ne pas chanter, m’a quelque peu dérouté, mais c’est ce que j’aime dans la musique. Etre surprise, puis totalement conquise.

Joker, le troisième morceau commence avec des notes beaucoup plus électroniques, ce qui fait un bon écho à sa voix brute, éraillée, qui rend sa façon de chanter si vrai, si authentique, c’est presque une voix qu’on entendrait chanter du jazz, ou de la soul, mais l’électro lui va aussi bien.

Bubble of glass, est plus aérien dans le sens où les percussions sont beaucoup plus présentes, couvrant presque sa voix qui se veut plus fluette, plus enfantine quelque part.

Posies quant à lui, rappelle Björk avec encore une fois, un morceau aérien, assez doux, dont la voix habille parfaitement la musique.
Cette voix, interstellaire, pleine de spleen, ou de mélancolie, qui nous tirerait presque les larmes aux yeux.

Sur The Smiles of Romance, on revient à une musique plus incisive, avec un joli travail sur la voix, qui lui donne encore plus d’épaisseur et de puissance.
Le rythme est intéressant et donne envie de se déhancher, voir de sauter partout !

Sur Sneak, l’énergie rock est toujours là, complété d’une voix à la limite du cassé, mais qui donne encore des frissons, et qui donnera sans doute envie au public de reprendre la chanson à tue tête.

Purdah, le titre éponyme, est un bijou bien tranchant, où la ligne de basse est vraiment plaisante, même si la rythmique peut paraitre simple : une voix, une ligne de basse, il n’en reste pas moins que ça rend le tout assez dansant, et cette voix superbe en fait un très beau morceau.

Crass Gun, est une belle surprise. Une voix envoutante, avec des chœurs, qui font ressembler la chanson à une complainte, ou une chanson militaire, on retrouve les frissons, et l’envie de fermer les yeux, et de savourer simplement ces quelques minutes de poésie que Julie Bally nous a mis dans les oreilles.

La dernière chanson de l’album, There, de façon surprenante à des tons beaucoup plus pop, avec cette voix lisse des chanteuses contemporaines, sorte de ballade sucrée, tout en restant tout à fait acide, elle reste un petit bijou à écouter.

 

 

Pour la voir en live :

PURDAH TOUR TBA
++++
28.11 + BISTROT DES TILLEULS (Annecy)
17.11 URGENCE DISK RECORDS (Genève)
15.11 + L’INTERNATIONAL (Paris)
14.11 + LE ROYAL (Nancy)
10.10 + w/Soviet Soviet – LA SOURCE (Fontaine)
12.07 + LE PTIT LABO (Grenoble)
06.07 + VERCORS MUSIC FESTIVAL (Méaudre)
26.04 + LE MARQUIS DE SADE (Rennes)
24.04 + LA VOUTE (Bordeaux)
23.04 + LA VIE D’ANGE (Versannes)
01.03 + LE REMUE MENINGES (Saint-Etienne)
26.02 + w/Screaming Females – LE SUPERSONIC (Paris)
31.01  +   EVE (Grenoble)
Pour la suivre sur les réseaux sociaux :
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s