AGACPicture

Aujourd’hui, je publie l’interview d’Alex, photographe travaillant sous le pseudo AGACPicture. C’est un photographe dont je suis le travail depuis un certain temps maintenant, et dont j’adore l’univers, tantôt très onirique, tantôt animal, je trouve ça vraiment intéressant.

Depuis quand fais tu de la photo ?

Alors officiellement je fais de la photo depuis 2012,officieusement j’en fais depuis que je suis tout gamin

Comment as tu commencé à faire de la photo ?

Je fais pas parler de la période ou j’étais tout gamin et où je faisais de la photo avec un gros appareil tout bleu, tout moche ( dont j’ai toujours la photo d’ailleurs)

Mais je vais plutôt parler de mon tout début photographique : en 2012, je me suis acheté mon premier reflex, c’était un 600 ou 650 D de chez Canon, je crois, et je faisais des photos de paysage….
Alors pour des soucis personnels, je vais pas entrer dans les détails, mais faut savoir que pendant trois/quatre ans, jusqu’en 2015/2016, j’ai quasiment que fait du paysage, de la macro et de l’animalier si on peut dire ça, parce que je vivais une période ou je pouvais pas faire grand-chose d’autre, dans le sens ou j’avais très peu de gens, j’étais plus du tout sur les réseaux sociaux, personne autour de moi… J’étais avec une personne castratrice qui m’empêchait de faire de la photo de personnes, donc j’ai pu commencé à faire du portrait avant tout début 2016

Pourquoi as tu commencé à faire de la photo ?

Parce qu’a la base, je voulais être peintre, dessinateur/illustrateur mais j’ai, on va dire deux mains gauches ; je suis gaucher, je l’ai été quand j’étais petit puis je suis devenu droitier une petite année, et puis je suis redevenu gaucher, me demandes pas pourquoi, ce qui fait qu’aujourd’hui, j’ai une écriture de médecin, ce qui fait qu’il est inutile de me demander de tenir un crayon HB, je ne sais pas dessiner. La photo est venue d’elle même après, parce que ça me permettait de pallier certaines lacunes, du fait que je ne pouvais pas faire du dessin.

Comment se monte une séance ? ( on te propose des collaborations, tu proposes toi des collaborations, qui décides du lieu, des tenues,du maquillage )

Alors là j’aimerais dire que tout dépend. Tout dépend du style de photo…Par exemple, on part du style que je fais le moins vers celui que je fais le plus : photo style lifestyle ou boudoir, dans ces cas la, je demande à ce qu’on me montre les tenues, par photo, déposée sur un lit par exemple. En général, je propose une idée sur les r »seaux sociaux, et après j’ai des gens qui viennent me dire qu’ils sont intéressés, je vois les profils et puis je décide ou non de les recontacter

Pour une séance style lingerie, je demande à ce qu’on me montre les tenues, pas forcément portés, mais pour que je me fasse une idée de ce à quoi ça va ressembler…
Après au niveau du nu, en général, c’est moi qui décide, parce que c’est beaucoup plus facile pour moi…Avec mon travail à coté, je préfère avoir une latitude au niveau du temps que j’ai a mettre entre chez moi et le lieu, parce que c’est un peu compliqué, soit je travaille le matin, soit je travaille l’après midi, j’ai des horaires un peu décalés, donc je préfère décider du lieu pour des questions d’horaires

Ensuite pour des shoots un peu plus élaborés, donc pour moi tout ce qui est fantastique, pagan et le nu aussi, je mets dedans parce que je fais essentiellement du pagan nude, je fais pas de nu innocent entre guillemets, j’aime pas dire parce qu’il y a des gens ils font du nu, sans qu’il y ait une intention pagan derrière c’est très bien…Sauf que moi, il y a du maquillage derrière, il y a des accessoires…Quand je me mets sur du fantastique, du nude ou du fantastique, en général je travaille avec, et je privilégie les demandes de modèles qui sont déjà créateur.trices eux mêmes, ou d’artistes makeup, des gens qui ont déjà un pied dans l’univers en question, comme ça je sais qu’on va a peu prêt dans la même direction et qu’il y a déjà potentiellement une personne en moins à mandater pour une chose bien précise. Par exemple, en pagan nude, tout ce qui est maquillage, c’est soit moi qui le réalise, soit c’est le/la modèle…
Évidemment, si c’est du nu, je laisse gérer certaines zones par le.la modèle…Je privilégie des gens qui sont déjà dans le thème, pas des personnes qui débarquent comme ca en disant « ouais j’ai jamais fait mais j’aimerais bien »…
Non, parce qu’on ira pas dans le même sens… Les gens imaginent que la collaboration ça peut apporter du positif mais souvent les gens qui veulent en faire, elles ont un avis totalement biaisé sur mon intention derrière la photo…

Déjà mon intention n’est pas du tout de rendre les gens beaux, donc si vous venez d’un univers lifestyle machin et que vous avez jamais fait de pagan nude ou de fantastique ou de je ne sais c’est quoi, c’est même pas la peine de me contacter parce que je suis pas la pour rendre les gens beaux, même si les gens me disent que mes photos sont géniales, ma première intention n’est pas de rendre les gens beaux..

En fait pour revenir à la question comment se monte une séance, tout dépend du projet en lui même . Une séance peut mettre une semaine à se monter, comme elle peut mettre un an…J’ai des projets, qui je le sais, ne se monteront pas avant la fin de l’année, alors que ca fait depuis le début de l’année dernière que j’en parle

Avec quel matériel travailles tu ?

Je travaille avec du matériel photographique reflex, j’ai deux appareils : un Canon EOS 7D génération 2008/2009, et unEOS 5 d Mark 3 génération 2012…
C’est du matos qui commence à dater un petit peu mais pour moi ça suffit largement pour le travail que j’en fais. Après j’ai des objectifs, pas tous Canon, j’utilise un 50 mm f 1.4 de chez Canon, 70.200 F4 Stabilisé de chez Canon, un 17.40 de chez Canon, un 100mm Macro de chez Canon et un 85 mm F 1.8 Stabilisé de chez Tamron…
Sinon j’utilisais il y a pas si longtemps un 24.105 de chez Sigmad mais pour des raisons techniques il ne fonctionne plus réellement…
Après j’utilise des flashs Cobra pour mes lumières, j’en ai trois au total, des pieds lumière, j’utilise un trépied Manfrotto, un bon trépied à trois cent balles, qui me permet de faire mes photos de façon hyper stabilisée…
Après j’ai des softboxs, j’ai des parapluies, le petit matériel du studio de rue quoi…J’ai pas de studio à moi , mais j’ ai de quoi faire un studio de rue

Passes tu beaucoup de temps à retoucher tes photos ? ( qu’acceptes tu de retoucher, et que refuses tu de retoucher ?)

Alors, la retouche, c’est ce qui doit me prendre le plus de temps : je dois être l’un des photographes qui prend le plus de temps à retoucher mes photos, parce qu’en général, c’est une journée, une retouche.
Je pars dans l’optique que n’importe laquelle pourrait être un tirage en très grandes dimensions et j’ai pas envie de voir un défaut au niveau de l’impression donc je passe énormément de temps, je suis presque à travailler pixel par pixel sur une photo. Mon temps de retouche varie entre une demie heure et six/sept heures.
Je retouche plus ou moins tout, sauf que si je fais de la photo en extérieur c’est parce que le lieu ou je shoote me plait déjà donc je vais pas le changer totalement. Donc je vais pas mettre le sujet dans un univers totalement différent, il y a déjà la matière brute… Comme je disais je voulais être peintre à la base, et moi j’ai une matière brute avec laquelle je travaille avec mon ordinateur…
En fait quand je déclenche, je ne fais que prendre la matière brute, c’est un peu comme si j’avais fait ma palette de couleurs et j’avais préparé mes pinceaux, et c’est une fois sur mon ordinateur que je travaille réellement, donc pour moi je n’incorpore pas vraiment de nouvelles choses…
Alors évidemment, je mets des petites brushes sur Photoshop, mais la photo n’est jamais totalement transformée, entre le moment ou elle est dans le boitier et celui ou elle sort de l’ordinateur…Donc ce que je refuse de retoucher, c’est si on me demande de faire des retouches de peau abracadabrantesques…
De base, j’ai travaillé une lumière, ou j’ai travaillé un lieu de telle sorte à ce que fondamentalement pas grand-chose ne bouge, même si la photo est complètement différente à l’arrivée qu’au départ. Mais il n’y a pas grand chose fondamentalement qui change

Quel rapport entretiens tu avec les réseaux sociaux ?

C’est ce qui me fait avancer au niveau photo, parce que j’y prends énormément d’inspiration…
J’ai énormément de choses en tête, et j’ai énormément d’univers que j’ai envie de mettre sur pellicule, la sur le coup sur capteur numérique…Mais je veux quand même m’imprégner de ce que d’autres ont fait et j’aime bien l’échange justement entre différents photographes et différent.es modèles…
Et les réseaux sociaux même si ça peut être chronophage, et très lourd…
En fait, j’essaie de manager un peu ma page Facebook, et maintenant j’essaie avec mon Instagram, mais c’est tout récent, j’essaie de la manager comme une entreprise , c’est pas encore le cas, mais un jour, j’espère bien que ça le deviendra

Es tu photographe professionnel ?

Non, je ne le suis pas, malheureusement. Aimerais tu le devenir le cas échéant ?

J’aimerais bien mais dans la branche ou je me suis mis en tant que photographe, ca risque d’être difficile…

Je ne le suis pas mais je peux apporter quelques éléments de réponses à est il difficile d’en vivre : en tant que photographe alternatif oui, car déjà qu’en tant que photographe mariage, photographe soirée, illes ont énormément de mal à en vivre alors moi j’imagine même pas si je devais me lancer en tant que professionnel

Quelles sont tes inspirations pour tes shootings ?

Je suis très friand d’univers oniriques, de littérature et de cinéma. Je m’inspire énormément de séries comme Games of Thrones, Vikings, les films adaptés de l’œuvre de J.R.R. Tolkien : Le Seigneur des Anneaux et Le Hobbit.
Je m’inspire aussi de la mythologie, j’aime beaucoup la mythologie grecque, scandinave, égyptienne…Je suis aussi friand de littérature dite gothique, j’ai fait un Bac L, donc tout ce qui est du domaine du romantisme, avec Lamartine, De Nerval,… Ça m’inspire beaucoup aussi….
Dracula de Bram Stoker, j’ai énormément de références sur lesquelles je me base pour créer mes univers.

Quel est ton plus beau souvenir de shooting ?

J’en ai quand même pas mal des shooting où il s’est passé des choses pas croyables …J’en ai un mais il est un peu révolu, parce que la personne avec qui je faisais ce shooting, je suis plus forcément en lien avec mais bon…

L’un de mes plus beaux shootings ça a été mon premier nu entre guillemets qui a été une de mes premières grosses collaborations avec Neah Kuno et Arianrhod Creations, donc on faisait un shooting sur le thème d’Aphrodite, parce que Neah Kuno est une comédienne qui joue dans une troupe de théâtre qui s’appelle Les Framboisiers, elle jouait Aphrodite, donc la déesse de l’amour et on a décidé de revisiter le personnage d’Aphrodite avec une création de bijoux de corps faits par Arianrhod Creations.
Et Neah Kuno qui posait nue sur une piédestal au milieu de six colonnes dans un parc au petit matin en plein hiver, et on a eu une lumière de dingue, et on a passé un super moment parce qu’on a commencé à se préparer à quatre/cinq heures du matin et le résultat dépassait mes espérances de l’époque. Parce que bon depuis je me suis amélioré encore mais quand je vois le résultat que j’ai eu pour l’époque et encore aujourd’hui, j’en suis hyper content…

Ça doit être un de mes plus beaux souvenirs, parce que les deux personnes avec moi ce jour la, font partie de mes meilleur.es ami.es donc c’était un super moment… Donc je vais dire que c’est celui ci, mais j’en ai tellement d’autres…
Tiska la Louve Blanche, Crystale Skullgirl Modèle, Maki Cho Creation  et Oria Witch, j’en ai plein des shootings qui se sont super bien passés

37665952_1778311248923579_4327234242833547264_o

As tu déjà posé et poses tu ? Et si oui, que cela t’a til apporté dans ta pratque de la photographie, sinon pourquoi ?

Alors oui, j’ai déjà posé et j’ai ma propre page modèle Harald Visjoner, qui en fait est une transposition de ce que je vis dans un univers chamanique…
Alors je m’explique, je fais de la méditation dite chamanique, je fais de la méditation un peu avancée…
J’ai pas réellement des visions, mais j’ai mon imaginaire qui travaille énormément, donc plusieurs fois (une quinzaine de fois) j’ai été confronté à un personnage qui s’appelle Harald, alors je vais pas dire exactement comme Harald est venu tout est expliqué sur ma page. Il y a un article qui explique très bien comment le concept d’Harald est né.

Ça m’a pas forcément apporté quelque chose, c’était simplement que ca me permettait de transposer de façon tangible des choses que je voyais…
Maintenant j’en suis à 4/5 shoots de ce personnage donc je commence à avoir une bonne vision…
J’ai voulue en faire à la base, je vais continuer encore un peu sur cette thématique la.
J’espère pouvoir incorporer deux ou trois nouvelles choses, et ne pas etre toute seule sur ce genre de shoot parce que je voudrais le faire évoluer. Plus seulement dans mes méditations, mais que je crée une histoire de toutes pièces, par moi même sans forcément être en méditation quand je la créée

J’ai collaborée pour mon amie Arianrhod sur un projet Cernunnos, il y a quelques jours j’ai posé pour un autre de ses projets en tant que Galaad dans son projet des légendes arthuriennes. Et il y a quelques jours seulement, j’ai posé pour un photographe masculin en tant que modèle nu dans un lac gelé en Auvergne.

58379069_426678314764846_6967085451224023040_n

Ce que ça m’a permis de constater, c’est que les modèles qui travaillent avec moi sont des vrai.es malades, parce que je les torture, elles font un travail de ouf avec moi, et en posant nu dans un lac gelé, j’ai pu me rendre compte combien certain.es modèles avaient de l’abnégation pour travailler avec moi…
C’est génial, parce que parfois il faut défier les éléments pour avoir de super clichés, et ça a été le cas, donc ça m’a permis de temporiser, de relativiser sur ce que certain.es modèles pouvaient vivre sur des shoots avec moi.

61321617_444057533026924_8934083226142507008_o

Quelle image de la nudité aimerais tu transmettre ?

Vaste sujet, mais je vais essayer d’être concis. La nudité pour moi, ne doit pas etre objet à censure

Je ne suis pas pour la censure, mais pour moi il y a plus de raisons à censurer de la lingerie que de la nudité, en photographie artistique je parle…Pourquoi ? Parce que la nudité ramène a un état de fragilité, de totale perte d’armure vis à vis des gens et vis à vis de soi même et dans ce cas la pourquoi est ce qu’on aurait envie de penser au sexe ?

J’ai posé nu, et j’ai déjà reçu les photos, j’en suis super content, mais il y a une photo que j’ai reçu, qui a la base était recadrée mais je préférais le cadrage original….Je sais plus ce qu’il m’a dit mais en gros il m’a dit «  ça te dérange pas qu’on voit ta bite ? »
Alors pourquoi ça m’aurait dérangé, parce que la j’avais perdu toute virilité, le lac était gelé et j’ai jamais vu mon sexe aussi petit…J’avais presque plus rien entre les jambes…
Mais je lui ai dit «  non je m’en fous si les gens s’attardent dessus c’est leur problème, j’étais nu »
Je ne comprends pas pourquoi recadrer le tric sous prétexte que j’étais nu alors que ça a pas lieu d’être, parce que la photo a été prise comme ça, j’étais dans mon plus simple appareil…
Je ne véhicule aucune image d’attirance sexuelle…La nudité c’est notre état à tous.tes…
Donc ce que j’aimerais transmettre quant à la nudité, c’est le moment ou on lâche prise, ou on est totalement en accord avec son intimité, et à la base on est totalement fragile.
Mais on peut trouver un accord avec son intimité derrière et au-delà de ça, on peut y trouver une force, et c’est ce que j’essaie de retranscrire dans le pagan nude…j’essaie de retranscrire que les femmes et les hommes peuvent en tirer une certaine force derrière.
On peut être beaucoup plus impressionnant.es et transmettre beaucoup plus de choses avec son corps dénudé qu’habillé…
La nudité permet un lâcher prise total et d’exprimer tellement plus de choses artistiquement parlant sur une photo ou en vidéo qu’avec des vêtements qui vont obstruer la vue de ce qu’un corps veut bien raconter

D’ailleurs essaies tu de transmettre des messages au travers de tes photos ?

Je vous renvoie à la vidéo que j’ai faite sur une photo de lingerie avec Eugenie Van Langenhoven où je montrais une femme, en lingerie, topless, mais qui n’avait aucun sex appeal comme la plupart des gens le verrait.
J’essaie de montrer une femme forte, combattante et qui n’avait pas forcément cette image de petite femme fragile en lingerie qui essaie de plaire…
Je ne dirais jamais que j’ai le pouvoir de faire tomber des barrières devant moi, que j’arrive à montrer qu’on peut franchir certaines limites. Mais j’essaie au-delà de mes univers oniriques et fantastiques, que les gens aient une certaine humilité face aux éléments de la nature, avec des personnes qui sont nu.es,qui essaient de mettre en adéquation avec la nature.
J’essaie de montrer l’image d’une femme forte, au-delà des clichés qu’on en a

Pratiques tu d’autres activités artistiques ?

Je suis modèle, photographe, c’est déjà pas mal…J’ai été guitariste un temps, mais ça remonte…
La photo me convient parfaitement comme univers artistique.

Comme fonctionnes tu ? ( tu as un groupe de modèles habituées, ou tu écumes les réseaux sociaux à la recherche de nouvelles têtes)

Je fonctionne avec les deux : parce que bon dans mon groupe d’habitué.e.s, certain.es finissent par arrêter ou finalement les relations font qu’on s’éloigne, donc il y a des places qui se libèrent…Je réalimente une à deux fois par an mon vivier de modèles par le biais des réseaux sociaux ou par le biais de publicités sur d’autres groupes

Je travaille avec les deux : des modèles avec lequel.les j’avais jamais travaillé et avec qui j’ai déjà fait plusieurs collaborations.

Peu importe, j’apprends au contact des autres, et c’est génial.

Que conseillerais tu à une personne qui aimerais se lancer en tant que photographe ?

J’ai pas grand chose à conseiller…
Déjà, avant de se lancer à vélo, on oublie pas de mettre les petites roues, c’est pareil en photo. Les bases, et après on peut les transgresser, mais d’abord faut apprendre les bases : la règle des tiers, le triangle d’exposition, les termes techniques comme la profondeur de champ, le diaphragme, les isos, les vitesses d’obturation, qu’est ce qu’un objectif,visée reflex, visée hybride, les bases,…

Pour ça il y a plein de chaines YouTube qui mettent leur savoir à disposition du grand public , je pense à Sébastien Roignant de F/1.4, à Blase Fiddler de Fotoloco, à Arnaud Thiry du Studio de poche

Je peux conseiller de ne pas se laisser biaiser par les gens qui vous conseillent de prendre telle ou telle marque, aujourd’hui toutes les marques se valent, chaque à ses spécificités : Sony les hybrides,Canon et Nikon le bon vieux reflex, Panasonic, Fujifilm, Olympus, c’est de la haute technologie, des boîtiers hyper performants pour des geeks.
Tous les appareils photos aujourd’hui se valent, tous les appareils a partir de 200/300 euros sont de très bons appareils, donc pas la peine de s’acheter quand on commence un truc à 3000 balles…
Simplement penser à avoir un budget pour s’acheter un boitier plus un objectif genre 50mm et ne vous faites pas avoir par ce que disent les gens de telle ou telle marque…
Aller dans un magasin et essayer les, surtout d’un point de vue ergonomique parce que c’est l’ergonomie et la facilité que vous aurez à connaître votre appareil qui fera que vous serez plus réactif.ve et que vous ferez de meilleures photos…
N’achetez pas un appareil par rapport à sa spécificité technique mais par rapport à l’ergonomie…

Peux tu partager avec moi des noms de photographes, modèles ou MUA dont tu suis le travail et que tu aimerais voir plus connu.es ?

Alors pour les photographes : Arianrhod, Aryanne Morth, Julia Huber- Photos

Pour celleux que je ne connais pas personnellement mais que je suis, il y a une allemande Natalia LeFay, qui fait un travail de dingue, un autre photographe, justement celui qui m’a mis a poil Lux Tenebris

D’autres modèles : Tiska La Louve Blanche, Furii-Suta, Aryanne Morth, Ylena Hel -Créatrice et modèle

En tant que créateur des Cuirs du Marais Brice, c’est lui qui a fait mon fourreau dorsale pour ma Claymore pour Harald, justement, en tant que modèle et actrice Crystal Skullgirl, Cae lina…Enfin ,y‘en a beaucoup, je ne travaille qu’avec les gens que j’admire..

Qui sont les photographes qui t’inspirent ?

Comme je te l’ai dit plus haut Natalia LeFay, y aussi Julia Huber, c’est elle qui m’a donné mes tous premiers cours de Photoshop, Aryanne Morth m’inspire beaucoup depuis qu’elle s’est mise à la photo, car elle fait vraiment des photos de dingue,Dame Tenebra photography

Quelles sont tes limites en temps que photographe ?

 

J’ai pas de limites, sauf que maintenant que je me suis foutu à poil dans un lac gelé, normalement il devait avoir un autre shoot juste après avec Furiousita, mais au final comme je me suis rendue compte du froid qu’il y avait dedans, j’ai décidée, moi de pas la faire poser.
Lux Tenebris, lui n’avait aucun mal à la faire poser…
Sinon j’ai pas réellement de limites…Mais je ne ferais jamais de photos de mariage, ou alors si je dois faire des photos comme ça, ce serait le couple à la lumière du jour, ou avec un soleil couchant sur une plage, mais les réceptions

Je ne pense pas me mettre dans le porn art, aujourd’hui je suis limité à ca mais peut être qu’un jour je me mettrais à la photo érotique, j’en sais rien, mais bon le porn art non je pourrais pas

Aimerais tu organiser des expositions si tu en avais l’occasion ? Pourquoi ? Pourquoi pas ?

J’ai déjà exposé une fois et je retenterais bien l’expérience.
C’est simplement que je cherche l’association qui voudra bien exposer mes photos, dont certaines sont des nus, même si ce sont parfois des nus suggérés,

Te considères tu comme un photographe alternatif ? Pourquoi ?

Je me considère comme un photographe alternatif car les seuls trucs un peu communs que je fais genre lifestyle, j’ai du le faire sur mes tous premiers shoots, parce qu’il fallait bien que je me fasse connaître, et que je montre que je savais maîtriser les bases, donc j’en ai fait car c’était la seule chose que je pouvais montrer entre guillemets et aujourd’hui je n’en fais plus que pour un ami, pour ses photos persos.
La plupart du temps, je me considère comme alternatif parce que déjà je crée mes propres univers en général : je pars d’une idée que j’ai et les gens viennent s’y greffer dessus et c’est pas le contraire en général…
Mes univers sont bien dissociables entre médiéval fantastique, mon trip gothique avec les rousses, lueurs flamboyantes, certains shoots amenant à un très vieux passé, tels que les déesses romaines ou sinon le coté pagan nature, le steampunk, le gothique rock’n’roll, les shoots à l’univers sataniques… Tout tourne autour de sujets vu au sein de la culture alternative

42799436_2209071485984288_5496520599335337984_o

Quels sont tes projets pour 2019 ?

En fait, j’en avais plein, mais au final je me dis que ça sert a rien de monter des projets parce que les gens se désintéressent assez rapidement et les choses viennent naturellement.
Donc réellement, j’ai pas de projets extrêmement colossaux dans les mois a venir. La seule chose, c’est que je vais refaire, le gros projet qui est en traction depuis l’automne dernier et qui va se concrétiser au plus tôt en septembre, c’est un shoot post apocalyptique avec Rémi Taccon

J’ai la suite de mes projets Lueurs flamboyantes, la suite de mes projets pagan nudes, Force Obscure, et ce projet de post-apo, après le reste, on verra les choses en leur temps.

 

Contact :

Page Facebook

Instagram

Crédits photos :

Tiska La Louve Blanche en photo de couverture : AGACPicture

Néah Kuno en Aphrodite : AGACPicture

Harald en Cerunnos : Arianhod Modèle & Photographe

Harald dans le lac glacé : Lux Tenebris

Tiska La Louve Blanche pour « Lueurs flamboyantes » : AGACPicture

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s