Lucie Mang

Une connaissance sur Facebook a partagé il y a quelques temps, la chaine YouTube de cette personne, et je me suis dit qu’il serait intéressant de mettre un coup de projecteur sur des YouTubeuses trans moins connues, mais qui propose un contenu de qualité.

Peux tu te présenter ( nom, pronoms, age, études, hobbies)

Bonjour, Lucie, Lucie Mang sur les réseaux sociaux, Je suis une femme transgenre binaire pour être précis, mais femme est un qualificatif qui me suffit. (accord elle).

J’ai 31 ans et un BTS d’assistante de gestion PME PMI.

Mes passions en quelques mots : Le cinéma, les séries (mes dernières séries préféré étant Sabrina et The Witcher) et j’ai une passion pour les jeux vidéos.

Comment te définis tu quant à ton genre, ton orientation sexuelle et romantique ?

Je me définis comme une femme, comme n’importe quelle autre femme. Je suis hétéro sexuelle, c’est-à-dire que j’aime les hommes, de façon sexuelle comme romantique. Pour être précise je ne dissocie pas l’orientation sexuelle de l’orientation romantique, les deux me sont indispensable pour envisager d’entamer une relation.

Pourquoi avoir crée une chaine Youtube ?

C’est un pur hasard, J’ai fait une opération des cordes vocales, cricothyroplexie thyroidienne et comme j’étais sur un groupe de soutiens pour les personnes en transition j’ai fais une petite vidéo a leur demande.

Quelques personnes m’on conseillé vivement de la mettre sur youtube, il y a très peu d’informations sur le sujet et beaucoup de propos fallacieux circule autour de ce type d’opérations.

Cherchant a rendre service j’ai accepté et je me suis retrouvée avec des abonnés et des commentaires sous cette vidéo. J’ai aimé cette façon de partager, plus saine que les groupes de soutiens ou les gens passent plus de temps à se comparer et se dénigrer qu’à s’aider.

Au départ c’était une vidéo de temps en temps et la communauté grandissant j’ai accéléré le rythme des vidéos, j’y ai pris goût et aujourd’hui c’est un réel plaisir de partager de cette manière. C’est un média qui me plais beaucoup.

Qu’est ce qui t’en as donné l’envie ?

Je pense avoir répondu juste au dessus 

Comment utilises tu les réseaux sociaux ? As tu un réseau préféré, postes tu le meme type de contenus,…?

Pour moi Youtube est mon média principal, j’y poste mes vidéos et y fait mes lives pour prendre le thé avec mes abonnés qui sont devenus plutôt des ami.e.s et parler transidentité, sexualité ou autres sujet en fonction de la ou dérive la conversation.

Twitter et instagram sont des moyens de rester en contacte avec ma communauté entre 2 vidéos. De parler en privé en cas de besoin, Instagram c’est aussi un journal intime, j’y vois mon évolution physique a travers mes photos, c’est toujours émouvant de revenir en arrière et de voir le chemin parcouru.

Twitter c’est pour les coups de gueule ou suivre l’information, même si je suis trop impulsive pour que ce soit bien d’utiliser twitter haha

Te définis tu comme militante ? Si oui, en quoi ? Si non pourquoi pas ?

Pas du tout, Je suis blanche, hétéro, binaire et ma transidentité ne se voit que sur mon numéro de sécurité sociale. Je ne fais que raconter ma vie, mon quotidien, je ne me bats pas pour nos droits. Je ne me comparerais pas aux véritable militant.e.s.

Toute fois mon action a une portée, en dehors de la communauté trans, je suis comme toute personne qui assume sa difference, un « exemple » de ce que peut être une femme transgenre dans la réalité. Pour certains je suis la première « trans » qu’ils rencontrent, je tâche de faire attention pour leur donner une image positive, on peux peut être qualifier cet acte de militant.

Que penses tu de la communauté youtube trans francophone ? Pourrais tu me donner quelques noms de chaines dont tu apprécies le travail ?

Je vais même faire mieux et vous inviter a regarder une vidéo ou je donne mon top 3 des youtubeuses trans francophone que je préfère, et j’y explique pourquoi.

Combien de temps passe entre l’idée d’une vidéo et sa sortie sur ta chaine ?

C’est assez variable tout dépend du sujet. Parfois j’attend un RDV pour tourner la vidéo. C’est souvent le cas pour la partie « transition médicale et administrative ».

Pour ce qui est de la partie plus « émotion » ou j’exprime mon ressentie, mes doutes ou des morceaux plus privé de ma vie c’est en général très rapide, je tourne sur l’instant quasiment.

Comment te viennes les idées pour tes vidéos ? 

Je raconte mon expérience, je parle de ce que je vis, donc c’est la vie qui me donne des choses a raconter je n’ai pas besoin de me creuser la cervelle.

Quel est ton processus de création ?

Quand j’ai quelque chose à partager, que ce soit une réflexion ou un évènement particulier je me pose un moment et réfléchis a comment exprimer clairement ce que j’ai à dire, je note quelques mots clé sur une feuille et je file tourner.

En général j’ai un rush assez court (15-20 minutes grand max) et je tourne en une seule prise pour garder mon côté naturel et spontané.

Il faut ensuite compter 2 heures de montage (pas forcément le même jour) et ensuite je met en ligne la vidéo et je la partage sur mes réseaux sociaux

Quel matériel utilises tu ? ( caméra, micro,lumières,logiciel de montage,…)

Alors, j’utilise mon téléphone pour filmer, un bon vieux honor 9 lite. En janvier j’ai pu acheter, grâce aux dons de mes abonnés, une ring light et un micro-cravate, pour le son c’est vraiment mieux.

Grâce à une amie j’ai pu avoir un logiciel de montage : Adobe Première Pro, je suis toujours en phase de découverte, le montage est devenu quelque chose que j’apprécie même si c’est encore difficile.

Comment s’est passé ton coming out ? ( pour toi, tes proches ,ta famille)

Pour moi, ça a été une libération, j’ai porté ce poids, ce secret pendant des années, j’ai longtemps pensé mourir avec, sans jamais en parler. Quand j’ai enfin osé franchir le pas j’ai eu l’impression de commencer à vivre.

Pour mes proches et ma famille, les réactions ont été plus mitigés. Mes ami.e.s l’ont bien pris au début mais rapidement une distance s’est installé, une difficulté à communiquer surtout.
Pour certain.e.s j’étais toujours le « garçon » qu’ils avaient connus, un garçon excentrique mais pas une femme…

Pour d’autres, une bête à exposer à afficher aux autres « je te présente Lucie mon amie trans » la soi-disant acceptation n’était pas vraiment là, j’ai été très déçue et blessée par elleux…

 Pour ma famille, je leur ai annoncé très tardivement, j’étais à plus de 2 mois d’hormonothérapie et à quelques jours de ma chirurgie des cordes vocales.
J’en ai d’abord parlé à ma sœur et son compagnon et ils m’on soutenue et accompagnée pour l’annoncer a mes parents. Sans eux je n’aurais peut-être jamais osé…

Mes parents ont été informé 5 jours avant ma première chirurgie, je ne pouvais pas faire autrement. Ils ont été sonnés, c’est peu commun dans l’esprit des personnes de leur âge (69 ans à l’époque) mais ils l’ont accepté, même si parfois un il ou un prénom qui n’a plus lieu d’être peut surgir par moment, ils me soutiennent autant qu’ils le peuvent.

Reçois tu des paroles,messages, actes transphobes, si oui comment y fais tu face ?

Oui ça arrive et je ne m’en offusque plus, au début c’était douloureux mais passé la surprise je m’en fiche. Si j’ai fait ma transition c’est pour moi, pour être heureuse avec moi-même. Je ne me préoccupe jamais très longtemps des remarques stériles, je me concentre sur ce que peuvent me dire les gens que j’aime.  

Te considères tu comme féministe ? Si oui, à quel féminisme t’identifies tu ?

Hélas on l’est un peu toutes… On ne nous laisse pas vraiment le choix. Si on ne veut pas être soumise aux diktats de la société et avoir la liberté de vivre comme on l’entend on est forcément un peu féministe. Aujourd’hui sortir en mini-jupe et envoyer balader les mecs lourds qui vont siffler ou tenter de draguer, c’est déjà du féminisme…

Je ne suis pas une spécialiste des différent courant féministe, je suis pour l’humain, que le genre ne soit plus quelque chose qui oppose, que l’on célèbre la différence comme une chance. C’est ce que j’aimerai faire avec ma chaîne, montrer que cis ou trans, une femme est une femme.

Quels sont tes projets pour la suite ?

Sur le plan personnel j’espère m’installer à Bordeaux, j’ai envie de changer d’air, construire une nouvelle vie. Trouver un emploi épanouissant.

Concernant Youtube, continuer ma chaîne bien entendu. Un de mes objectifs serait d’aider de façon active les personnes trans, faire des partenariats avec des marques pour offrir des vêtements, du maquillage ou des billets de train pour les personnes en transition.

On a tendance à penser que l’ALD paye tout mais c’est faux, c’est une aide inestimable mais les personnes trans sont plus sujette a la précarité, les soutenir est pour moi une priorité.

Vous pouvez la retrouver sur YouTube, Twitter, Facebook et Instagram

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s