Confinement et fracture numérique

Combien j’envie les personnes avec une box et du Wifi chez eux, j’aurais tellement adoré bingewatcher les séries du moment que j’ai a rattrapé, ou regarder des films disponibles sur Arte.tv, m’abonner à Disney+ ou autre, mais je n’ai pas les moyens de me prendre une box pour le moment…
Même la moins chère chez Free me ferait débourser 80 euros d’un coup, et ayant un budget très serré (± 500 euros/mois), je ne peux me le permettre…
Mais ce serait quand même bien pratique…

Ce qui m’énerve surtout c’est que la fac est censée prendre des mesures pour les personnes dans mon cas, mais alors que je me suis bien signalée, aucune disposition n’a été prise, rien n’a été fait…
Alors j’ose pas imaginer le nombre de personnes qui vont être à la ramasse…
Qui ne peuvent pas rendre le travail, qui n’ont pas accès a leur mails, qui ne peuvent rien envoyer,…

Non seulement je pourrais faire des appels vidéo des heures durant avec ma famille et mes potes, mais je pourrais également prendre des cours pour enfin savoir utiliser la suite Adobe, regarder des tutos pour tricoter, pour faire du sport ou apprendre une nouvelle langue…

Mais je n’ai que mon forfait mobile de 100 Go, et mine de rien, ça file EXTRÊMEMENT VITE…
Je m’en rendais pas compte avant car j’utilisais peu le réseau : quand j’allais à la fac, j’utilisais le Wifi, une bonne partie de la journée, donc ça allait très bien, mais aujourd’hui que les facs et les bibliothèques sont fermées, je dois faire très attention à ce que je fais sur internet : pas de vidéos interminables, pas de téléchargements trop volumineux…

Je sais évidemment que mon cas n’est pas le pire : je pourrais ne pas avoir de forfait téléphonique, ou avec encore moins de données cellulaires, ne pas avoir d’ordinateur personnel,…donc je ne suis pas la plus à plaindre c’est sûr…

La fracture numérique dans notre pays, mais de façon plus large, à travers le monde est un vrai problème majeur à mon sens…

Comment demander à des millions d’élèves et d’étudiants de travailler de chez soi, quand beaucoup n’ont pas d’ordinateurs personnels, pas d’ordinateurs du tout, pas ou peu de connexion, et aucune connaissance des outils numériques…

Et est ce que les réseaux sont capables de supporter autant de connexions en même temps ?

Ce confinement permet de mettre un coup de projecteur à ce problème. Il concerne tout autant les personnes précaires, mais aussi les personnes âgées : comment peut on numériser tous les services et bon nombre de démarches administratives quand la majorité des personnes âgées, ou des personnes précaires, ne maîtrisent ni les outils numériques ni les outils informatiques ? Et que le manque de matériel se fait cruellement sentir ?

Je me souviens que quand j’étais ado, mon demi frère et ma demi sœur me disaient fièrement que le département des Bouches du Rhone offrait un ordinateur portable à tout élève qui rentrait en sixième…

J’en étais très jalouse à l’époque, mais aujourd’hui quand j’y repense, je crois que c’est une des clés de la disparition de la fracture numérique…

Évidemment, je ne pense pas que ce soit la seule car elle coûterait extrêmement cher aux collectivités territoriales, mais pourquoi ne pas mettre à profit tous les appareils reconditionnées, par forcément dernier cri mais qui fonctionne quand même très bien, afin de fournir les ménages et les personnes les plus précaires ou qui en ont le plus besoin.

Et puis proposer un grand plan de formation au numérique de façon large, car, et c’est un peu foncer dans des portes ouvertes que de dire ça mais, le numérique va prendre de plus en plus de places dans nos vies dans les années à venir.

Je ne le vois pas forcément comme un mal, mais je me dis simplement qu’on est très mal préparés…

On multiplie les avancées technologiques en laissant tellement de personnes à la traîne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s