Dirty Lines

Aujourd’hui, j’ai eu envie de vous parler de mon dernier coup de coeur série.

J’ai vu la bande annonce en me promenant sur Netflix, et je l’avais trouvée génial, donc quelques jours plus tard, je me suis mise à la regarder, et comme je l’ai adorée, je l’ai regardée en quelques jours à peine;

Cette série, crée par Pieter Bart Korthuis retrace les débuts du téléphone rose aux Pays Bas à la fin des années 80.

On suit la vie de Marly ,étudiante sexologue, qui, pour payer ses études et prendre son indépendance décide d’enregistrer un message érotique au siege de Teledutch, comme ça se faisait à l’époque, car en ce temps là, on ne payait pas pour discuter avec des personnes en direct mais pour écouter des personnes raconter des scénarios. Sauf que ce jour-là, une télé locale décide de faire un reportage sur cette entreprise, et Marly se retrouve filmée, sans qu’elle le sache. Ce qui a pour comme conséquences qu’elle se fait virer de chez elle avec pertes et fracas, et doit aller vivre avec Janna, une amie à elle.

Mais comme elle n’a pas de travail, elle commence à devenir serveuse dans un club illégal, puis après une soirée arrosée, elle est embauchée par Franck , un des gérants de TeleDutch, pour écrire des histoires érotiques. Dans le même temps, elle commence un mémoire autour du plaisir féminin, et commence à sortir avec un de ses profs.

Ce dit prof est d’ailleurs marié, et ne prend pas au sérieux son travail, pense qu’elle devrait se concentrer sur ses études et faire un doctorat. Le problème, c’est qu’elle aime ce qu’elle fait, et n’est pas vraiment amoureuse de ce mec, donc elle finit par le quitter.

Suivre cette jeune femme qui s’émancipe, ose l’ouvrir, quand par exemple, un humoriste en vogue la drague pendant une soirée, et finit par lui dire qu’il ne l’a jamais fait avec une femme noire. S’ensuite un très puissant argumentaire où elle lui dit simplement qu’elle en a assez d’être exotisée, et ramener à sa couleur de peau sans cesse. J’ai beaucoup aimée être témoin de la chute du mur de Berlin, l’effervescence que ça provoque chez cette jeune génération, pleine d’espoir. En bonne passionnée de musique, j’ai beaucoup aimée, l’arrivée de la house, où le copain de Janna lance un club avec cette musique, qui ne décolle pas bien jusqu’à la chute du mur de Berlin, puis qui devient une musique hyper tendance, et le club bat son plein.

Et on suit aussi un peu les vies des autres personnages, dont Ramon, l’associé de Franck, qui vit une vie bien rangée d’ingénieur passionné de technologie, avec femme et enfants, mais qui est également attiré par les garçons.
Et étant dans un milieu bien viriliste et hétéro, il n’assume pas, quitte à manquer de coucher avec une personne peu regardante sur la santé sexuelle, et risquer d’attraper une MST, voire le VIH, qui à cette époque est mal connue, mal traitée et difficile à vivre avec . Il vit une histoire avec Alexander, l’architecte qui vient refaire les bureaux de TeleDutch, qui l’aide à comprendre un peu mieux sa sexualité, et à prendre du plaisir, même si Alexander lui dit que ca ne pourra pas aller plus loin car il a déjà vécu le fait d’être dans le placard, et n’a pas la force d’attendre que lui en sorte. De toutes façons, Ramon ne quitte pas sa femme.

Si le personnage de Franck, co créateur de TeleDutch est assez intéressant, c’est parce qu’il est passionné de nouvelles technologies comme son ami, et je trouve ca passionnant de voir l’arrivée du téléphone portatif, du lecteur CD, de la VHS et des supports vidéos concurrents. J’aime beaucoup les séries qui montrent combien la société a évoluée rapidement, et comment ce qui était dans l’air du temps à un moment devient ringard et obsolète en un rien de temps. Au delà de ça, le personnage de Franck, reste un éternel gamin, incapable d’assumer ses responsabilités, et d’être un père convenable, autrement que pour draguer.
Un genre de raté, qui passe toujours à coté de ce qui marche (jusqu’à la création de TeleDutch), qui passe son temps à prendre de la drogue, boire, baiser et dépenser sans compter.

J’espère donc qu’il y aura une deuxième saison, et je vous conseille vivement de regarder cette première saison !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s