Arsenik Dreams

Peux tu te présenter ? 

Alors je me présente, je m’appelle River, j’ai 26 ans. Je suis trans et non binaire, j’utilise les pronoms yel/il et le neutre/masculin

Pourquoi avoir choisi Arsenik dreams ? 

Pour reprendre depuis le début, j’ai un bac MMV (métiers de la mode et du vêtement), j’ai toujours aimé la création, le bricolage de trucs et le dessin donc je me suis lancé dans la couture. Après ce bac j’ai fait un BTS MMCM (métiers de la mode chaussures maroquinerie). J’avais adoré le cuir lors d’un stage alors j’ai fait ce BTS là et j’ai adoré le cuir !  Juste sans machine, c’est compliqué de le travailler, on a appris l’industriel pas la version à la main. Après ça je voulais faire une licence pro en modélisme mais l’école m’a refusé sauf si je passais le BTS MMV chez eux.

Me voilà en BTS MMV en alternance pour 2 ans et c’était le début de la fin. J’ai fait un burnout. J’ai arrêté en novembre de la deuxième année. J’ai essayé de refaire la deuxième année de BTS sans alternance dans une autre école mais reburnout.

Et j’en étais en février 2019  à mon deuxième burnout, incapable de reprendre mes études, de travailler et qui cherche quoi faire pour aller mieux.

Ma solution c’était ArsenikDream.

Pour le nom et le logo je les avais en tête depuis 3 ans environ . Comme une sorte d’objectif « si un jour j’ai une marque de vêtements ce serais ce nom et ce logo là »

La signification c’est que j’aime les opposés donc je voulais un truc mignon et un truc plus dark.  Donc le mignon c’est le Dream, pour le dark j’ai pensé au poison et à la chanson Arsenic de Emilie Jolie. Le K c’est parce que Arsenicdream  c’est un album de musique et le @ twitter était déjà pris

Comment t’es tu lancé dans la création de badges en feutrine ?

J’ai ouvert mon Instagram en mars, j’ai aussi un Twitter du même nom. Au début c’était pas du tout des badges   je pensais faire des vêtements de poupée, des peluches etc, mais j’ai laissé tomber projet après projet. Puis j’ai commencer les badges/patch à coudre. Et pour info je suis déclaré en micro-entreprise depuis octobre 2021 ! 

Au final j’ai commencé des patchs à coudre en feutrine et broderie vers août 2019 : la broderie sur de la toile et ensuite assembler à la feutrine. Puis broder directement à la feutrine. Et actuellement c’est surtout des épaisseurs de feutrine assemblées ensemble et des détails en broderie 

Comment as tu appris à coudre et à broder ?

J’ai appris à coudre à la main étant enfant, je faisais un peu de broderie en point de croix. Mais en gros je me suis lancé et j’ai appris sur le tas en autodidacte au fil du temps pour coudre et broder mes badges

Pratiques-tu d’autres activités créatives ?

Actuellement je fait uniquement mes badges comme activité artisanale. Cela comprend mes dessins de modèle, la création des patrons en plein de petites pièces différentes, l’assemblage des différentes pièces et la broderie des détails.

En dehors de ça mes activités ça va être de lire des webcomics, des lightnovel, quelques jeux mobile et de faire du roller derby dans une équipe de Dijon

Où achètes- tu ton matériel pour créer ? 

Mes matières premières c’est de la feutrine polyester par plaque de 1mm et 2mm d’épaisseur ainsi que des fils de broderie par lots. J’utilise aussi des broches et des pin’s en métal.  Je me fournis en général sur Aliexpress ou Amazon. Sinon j’utilise aussi le site « univers broderie » ou le magasin Cultura du coin pour certains fils spécifiques. J’utilise également des étiquettes thermocollantes avec mon nom qui viennent de Mes petites étiquettes.com une entreprise française

Fais-tu toutes tes ventes via Instagram ? 

Pour mes ventes actuellement c’est via message privé Twitter et insta. 90% viens de Twitter mais Insta cela commence à venir donc j’espère que cela va continuer à augmenter ! 

Aimerais-tu créer un site pour pouvoir les vendre ? Ou une page sur un site comme Etsy par exemple ?

J’ai eu un Etsy mais 0 ventes, beaucoup de frais. Je DÉTESTE faire des fiches produits, surtout sur Etsy. Je voudrais me faire ma propre boutique en ligne avec shopify mais je n’ai ni le temps, ni l’énergie, ni la motivation pour le lancer actuellement.

De quoi t’inspires-tu pour tes créations ? Comment te viennent les idées pour tes collections ?

Mes thèmes de création je prends des choses que j’aime ! Mes premiers badges, c’est le thème animaux mignons. Après j’ai fait les animal Crossing v1 (actuellement c’est la 3ème version), les popotins sont venus d’un délire autour de la pêche animal Crossing qui ressemble à des fesses, j’en ai donc fait des badges fesse ! Les badge drapeau Queer, le thème halloween et Noël puis les plus récent avec Zelda (inspiré de minish cap) pokémon, Minecraft et les mini pin’s.

Je prend des jeux que j’aime, des choses que je trouve mignonnes ou marrantes. Comme le pin’s potion qui est un mélange entre les jeu RPG et Harry Potter.

Je ne fais jamais une chose qui ne me donne pas envie ou ne me plait pas du tout. Parce que je sais que je sais que ce sera beaucoup plus dur pour moi de le réaliser et d’en être satisfait.

Je cherche beaucoup d’idées sur Instagram, en me promenant ou en parlant avec des gens. Le Link BotW vient d’une suggestion d’un follower, Minecraft c’est parce que j’ai vu leurs collab avec Lacoste dans un centre commercial,…

Comment arrives tu à aller en salons ? Est ce toi qui démarches les structures ou elles qui te contactent ? Est ce que tu vends bien sur ces salons ? 

Alors pour les marchés et salons, j’ai rejoint une asso de créateur.trice.s dijonnais en mars, cela nous aide à louer facilement des lieux et d’avoir des propositions de marchés ou expositions. Là, dans une semaine je fais un marché à la Ferronnerie, c’est une salle de Dijon qu’on a loué avec notre asso. Je participe aussi à des événements créatifs de la ville de Dijon où mon asso a démarché la mairie et on nous a proposé des dates. J’ai aussi fait un marché Samedi 18 juin où c’est une asso locale qui est venu démarcher les créateur.trice.s pour venir faire un marché dans leurs locaux. 

Et aussi fin novembre, je compte participer à la KamoPlay, une grosse convention pop culture/geek/manga sur Dijon. Je serai avec un’e ami’e et on tiendra un petit stand à 2, ce sera mon plus gros événement depuis mes débuts !

Mon dernier marché d’une semaine fin juin j’ai fait 250€ ce qui équivaut à 2 mois de vente habituels donc j’ai bien vendu, mais j’ai aussi d’autres marchés avec entre 0 et 40€ de ventes. Cela dépend, ma cible de clientèle c’est les jeune de 18/30ans qui ont grandi dans les mêmes univers geek et Otaku que moi. Ils peuvent aussi être plus âgé mais c’est rare. Ou moins âgé mais ils n’ont pas d’argent donc dépendent de leurs parents qui vont souvent refuser d’acheter mes produits malheureusement.

En vis-tu ? Et si ce n’est pas le cas, aimerais tu en vivre ? 

Actuellement je vis avec le RSA, je fais environ 150€ de ventes par mois pour ArsenikDream et donc non je n’en vis pas mais cela peut permettre d’améliorer le quotidien, de ce faire plaisir avec des vêtements, un restaurant.

J’aimerais en vivre mais avant d’en arriver là, on risque de supprimer mon RSA parce que je gagne trop pour eux et là ce sera problématique pour payer le loyer. Mes ventes n’étant pas du tout régulières

Quels sont tes projets pour la suite ?

Mes projets pour la suite ce serait d’avoir plus de visibilité sur Instagram, rencontrer plus de followers locaux sur Dijon pour les marchés, et surtout de faire plein d’autres nouveaux thèmes parce que j’adore créer de nouvelles choses 

Vous pouvez découvrir son travail et passer commande sur Twitter et Instagram

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s